Et si on parlait un peu de nous ?

Je prends connaissance hier du numéro de mai de GEO titré « Cuba, en attendant demain »; grâce à cette édition prêtée par Stéphane je découvre Sara que je ne connais pas encore et pourtant tout semble indiquer que nous vivons dans la même ville depuis plusieurs années, peut-être aussi dans le même quartier ? Sara, une compatriote, écrit dans ce numéro de GEO l’article « Musique : ce n’est plus la même chanson », illustré par le groupe PORNO PARA RICARDO, aussi par une photo de Zeppelin, chanteur d’HIPNOSIS.

Porno Para Ricardo c’est (c’était ?) quand même la corde molle du rock cubain… et Zeppelin, même s’il nous arrive de partager quelques fous rires, n’est quand même pas des plus virulents sur la scène locale…

« Los reales » ne vont plus, depuis longtemps, au concert d’Hipnosis et PPR n’intéresse toujours pas plus de monde.

Tout ça n’est pas trop grave, après tout ce n’est pas un article sur le rock à Cuba ; le plus important est que ça m’a permis de découvrir Sara et Fragments d’Ile.

Sara, et si on parlait un peu de nous ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s