Exodo, Exode, Exodus…

medula.jpg

C’est la saison des festivals, Cuba n’est pas en reste ! Enfin une bonne nouvelle pour les amoureux du rock’n’roll : le plus attendu est le Festival International Caiman Rock, du 17 au 21 juillet, mais nous en reparlerons plus tard car la semaine prochaine débute le Festival Pop Rock où un des groupes phare du hardcore cubain, MEDULA, se produira le vendredi 22 juin. MEDULA nous gratifie de deux excellents titres sur notre compilation « Not salsa, just brutal music : Cuba’s hardest » dont l’enregistrement se termine enfin : « Sindrome del hombre solo » et « Exodo ».

« Exodo » où Exode, titre qui résume en quelques mots la situation des dizaines de cubains qui chaque année poursuivent leurs rêves qui trop souvent se terminent en un destin sans issu. « Exodo », les paroles :


« Deslumbrados por un sueño que quizás nunca podrá ser
Impulsados por promesas y palabras que a cualquiera pueden convencer
Se lanzaron a un destino incierto después de pensar en su situación
Y en medio del camino al paraíso la muerte los sorprendió
No encontraron su quimera fue la vida el precio a pagar.
Pasto de peces, eso fueron todos.

Éxodo, éxodo… »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s